chargé / chargée de communication interne

slug

MET.66

title

chargé de communication interne - chargée de communication interne

identifiant

100478

nom

chargé / chargée de communication interne

metier_court

chargé/e de communication interne

metier_masculin

chargé de communication interne

metier_feminin

chargée de communication interne

accroche

Le chargé de communication interne est la courroie de transmission entre la direction et les salariés. Son rôle : informer pour rassembler le personnel autour de l'image et des valeurs de l'entreprise via un journal, l'intranet, un séminaire...

visuel_metier

chargé de communication interne

niveau_etudes

Bac + 4

level_range

Bac + 4 à Bac + 5

fourchette_niveau_etudes

Bac + 4 à Bac + 5

salaire_debut

2000

salaire_fin

fourchette_salaire_debutant

>=2000

salary_range

>=2000

statuts_exercice

synonymes

Libellé
assistant/e de communication
chargé/e d'information et de communication
chargé/e de communication interne et intranet
corporate communication director

professional_status

Libellé
salarié

site_pro

No

secteurs_activite

centres_interet

centres_interet_vp

domaines

sous_domaines

nature_travail

Diffuser la vision globale

Rouage stratégique pour créer une culture d'entreprise et fédérer le personnel autour de son projet, le chargé de communication décline en interne le plan de communication global. Il conçoit et réalise des documents (affiches, communiqués, plaquettes, kits d'intégration pour les nouveaux...), organise des événements (soirées de gala, séminaires...), réalise le journal interne ou encore anime le site intranet. En général, il gère son budget.

Faire circuler l'information

Il fait circuler l'information dans l'entreprise, de la direction vers les salariés, des salariés vers la direction et entre les services. Il intervient également en cas de crise ou de changements majeurs dans l'organisation afin d'expliquer et de rassurer. Il fait remonter l'état du climat social vers la direction, notamment en réalisant des enquêtes d'opinion interne, un baromètre de notoriété ou d'autres opérations internes.

Des missions variées

Conseil auprès de la direction, le chargé de communication doit également avoir la confiance des salariés qu'il sollicite pour alimenter le journal interne, le site intranet ou les réseaux sociaux qu'il peut parfois gérer. En fonction de la taille de l'entreprise et de son secteur d'activité, ses missions varient.

collegien

Le chargé de communication interne fait circuler l'information au sein de l'entreprise, entre la direction et les salariés, et entre les services. Il accompagne les responsables de service dans leurs projets de communication en interne.

Ses outils : journal interne, intranet, revue de presse, réunions d'information, enquêtes d'opinion, questionnaires d'évaluation, etc. Sa mission : relayer la stratégie de l'entreprise auprès des salariés, promouvoir l'image de l'entreprise, renforcer l'esprit de communauté et organiser des actions (séminaires, cérémonies, par exemple). Ses qualités : ouverture d'esprit, bon relationnel, capacité à travailler en équipe, créativité, bonne expression écrite et orale, adaptabilité et rigueur pour respecter un budget. La maîtrise des NTIC (nouvelles technologies de l'information et de la communication) et de l'anglais est indispensable.

Les emplois se situent en entreprise privée, en agence de communication ou dans un service public. La plupart sont en région parisienne. D'abord assistant, après quelques années d'expérience professionnelle, il est possible d'évoluer vers la fonction de directeur de la communication.

competences_requises

Ouverture et polyvalence

Aisance relationnelle, diplomatie, curiosité, sens de l'écoute, disponibilité, capacité à travailler en équipe sont des qualités attendues de la part du chargé de communication interne. Énergique et enthousiaste, il s'adapte aux problématiques posées par la direction de l'entreprise et cultive la polyvalence pour mener à bien des activités très variées.

Organisation et rigueur

Doté d'un bon esprit d'analyse et de synthèse, il est capable de concevoir un projet de communication cohérent. Il est organisé pour élaborer un plan d'action rigoureux et respecter un budget. Qu'il travaille dans l'entreprise ou encore plus s'il est extérieur, il se doit de bien connaître les métiers et les spécificités de celle-ci.

Aisance en langues et dans les TIC

Il maîtrise l'expression écrite et orale, les logiciels bureautiques, de PAO (publication assistée par ordinateur) et de retouche photo (InDesign, Photoshop, Illustrator...). Il est à l'aise avec les nouvelles technologies et médias (Web, blogs, réseaux sociaux, intranet, jeux virtuels...) et il est capable d'innover pour emporter l'adhésion du plus grand nombre. Il connaît les principaux langages de programmation Web (HTML, XML...) et parle au moins l'anglais, indispensable dans les grands groupes aux équipes internationales.

conditions_travail

En entreprise

Le chargé de communication interne est rattaché à la direction générale, à la direction de la communication ou au service des ressources humaines. S'il communique avec l'ensemble des salariés, ses principaux interlocuteurs sont le chargé de recrutement, le responsable de formation, l'attaché de presse et le webmaster. Dans une grande structure, il est souvent chargé d'une équipe ou de stagiaires et travaille avec une agence de communication qui prend en charge une partie de ses missions (réalisation de la newsletter, gestion d'un événement, réalisation d'un kit d'information spécifique...). Dans une PME, le chargé de communication est polyvalent.

En agence

Dans une agence de communication, il travaille souvent pour plusieurs clients et participe à la création de l'identité de ses entreprises clientes. Il intervient pour la conception et/ou la réalisation de tout ou partie des actions commandées. Certaines agences sont spécialisées dans un secteur d'activité (mode, spectacle, par exemple).

Sur la brèche

L'emploi du temps du chargé de communication est souvent bien rempli, avec des horaires irréguliers en fonction des urgences. Il se déplace pour rencontrer ses interlocuteurs et assure parfois certaines tâches logistiques (transport, installation de matériels...).

vie_professionnelle

Salaire

Salaire du débutant

De 2000 à 2800 euros brut par mois pour un jeune diplômé.

Intégrer le marché du travail

Privé, public, indépendant

Bien présente au sein des services communication des grands groupes, la fonction intéresse aussi les entreprises de taille moyenne, le secteur public (collectivités locales, mairies, entreprises publiques...) et les associations. Certaines de ces structures n'ont pas nécessairement les moyens d'embaucher un chargé de communication mais font volontiers appel à des spécialistes free-lance . Une bonne façon de débuter dans le métier ou d'évoluer en créant son activité.

D'abord assistant

Stages, contrats d'apprentissage ou à durée déterminée sont souvent nécessaires pour faire ses premiers pas dans le métier. Le débutant peut aussi commencer à un poste d'assistant, passer d'une agence de communication à un service intégré dans une entreprise. Après quelques années, le chargé de communication interne en agence pourra devenir consultant et même viser un poste de directeur de la communication en entreprise. Les évolutions transversales vers le marketing ou les ressources humaines sont également possibles.

Peu de places

Si, en période de crise, les entreprises ont tendance à geler les budgets communication, les chargés de communication interne sont à nouveau demandés avec la reprise qui pointe son nez. Les spécialistes en gestion de crise ou RH sont toujours appréciés.

acces_metier

Les titulaires d'un bac + 5 sont plus avantagés que les titulaires d'un bac + 2 ou + 3 pour occuper, plus rapidement, un poste à responsabilités. Deux voies sont possibles pour travailler dans ce secteur : une formation en communication (université ou école) ou une formation généraliste, complétée par un 2e ou un 3e cycle en communication.

Niveau bac + 2

Niveau bac + 3

Niveau bac + 5

formation_collegien

Après le bac

2 ans pour obtenir le BTS communication ; 3 ans pour le BUT information-communication, parcours communication des organisations ou une licence pro métiers de la communication ou un diplôme d'école de communication, et devenir assistant ; 4 ou 5 ans pour un diplôme d'école de commerce ou d'école spécialisée en communication, un master, ou encore un diplôme d'IEP (institut d'études politiques) et occuper un poste de responsable de communication.

formations

display_autopif

No

ressources_internet

URLCommentaire
http://www.concepteursdavenirs.fr<descr><p>Concepteurs d'avenirs : site consacré à la promotion des métiers et de l'apprentissage pour les métiers du numérique, de l'ingénierie et du conseil.</p></descr>
http://www.communicationetentreprise.com<descr><p>Site de l'association Communication &amp; Entreprise qui fédère des professionnels de la communication des entreprises publiques, privées, des agences ou indépendants</p></descr>
http://www.arces.com<descr><p>Site de l'Association des responsables de communication de l'enseignement supérieur qui présente un observatoire des métiers de la communication</p></descr>
http://www.afci.asso.fr<descr><p>Site de l'Association française de communication interne ayant pour objectif d'informer et de promouvoir la communication interne au sein des entreprises et des organismes</p></descr>

partner_logo

partner_url

gencodes

gencode
9782273015950

tri_metier

chargé de communication interne

metiers_associes

Libellé

oniseptv_video

continue_reading