libraire

slug

MET.269

title

libraire

identifiant

10080

nom

libraire

metier_court

libraire

metier_masculin

libraire

metier_feminin

libraire

accroche

Romans, guides pratiques, manuels scolaires, bandes dessinées… Quel que soit le domaine, le libraire guide et conseille sa clientèle. Plus qu'un simple commerçant, c'est un passionné de livres qui sait faire partager ses coups de coeur !

visuel_metier

libraire

niveau_etudes

CAP ou équivalent

level_range

CAP ou équivalent

fourchette_niveau_etudes

CAP ou équivalent

salaire_debut

1679

salaire_fin

fourchette_salaire_debutant

salary_range

1600-1800

statuts_exercice

synonymes

Libellé
employé/e en librairie
vendeur/euse en librairie

professional_status

Libellé
indépendant
salarié

site_pro

Yes

secteurs_activite

centres_interet

centres_interet_vp

domaines

sous_domaines

nature_travail

Sélectionner les ouvrages

Par des canaux d'information professionnels ou en recevant les représentants des maisons d'édition, le libraire se tient au courant des parutions à venir. Il commande des nouveautés, mais travaille aussi sur son fonds pour proposer un choix de livres moins récents adapté à sa clientèle.

Gérer le stock

Administrateur confirmé, il assume toutes les tâches liées à la gestion des stocks (commandes, inventaire, retour des invendus...). Il doit également réceptionner les cartons de livres, les déballer, les trier et les disposer dans les rayons du magasin.

Conseiller, animer

Le libraire exerce un rôle fondamental d'accueil et de conseil. La clientèle, souvent exigeante, attend de lui une bonne dose de culture générale, qu'il se tienne au courant de l'actualité littéraire, qu'il organise régulièrement des animations : vitrines thématiques, rencontres avec des auteurs… Il s'intéresse également au multimédia à connotation culturelle.

collegien

Quel nouveau roman allez-vous choisir ? Demandez donc à un libraire, il saura vous conseiller ! Passionné de livres, il reçoit les nouveautés, possède une bonne dose de culture générale et se tient au courant de l'actualité littéraire pour répondre à la demande de ses clients.

Le métier est très différent selon le cadre de travail. Dans un petit commerce de quartier, le libraire assume une multitude de tâches : commande de livres, réapprovisionnement du stock, étiquetage des produits, inventaire, présentation de la vitrine, contacts avec les représentants des maisons d'édition, organisation de séances de dédicace. Au sein d'une grande enseigne, il est souvent plus spécialisé.

Comme tout commerçant, il doit aussi réaliser un bon chiffre de ventes. Dans les grandes surfaces ou les chaînes de distribution, il existe toute une hiérarchie de postes : du vendeur au directeur de magasin, en passant par le chef de rayon spécialisé dans un domaine (bandes dessinées, sciences ou livres d'art, par exemple).

competences_requises

Culture générale

Pour devenir libraire, il ne suffit pas d'aimer lire. Le libraire doit guider les lecteurs. Une bonne culture générale et un intérêt constant pour l'actualité du livre sont essentiels pour sélectionner les ouvrages et conseiller les lecteurs de manière pertinente.

Sens du commerce

À son compte, un libraire doit aussi avoir des compétences en comptabilité-gestion pour équilibrer ses comptes, et un solide sens du commerce pour fidéliser ses clients. Des qualités personnelles telles que le goût du contact humain, une excellente mémoire, beaucoup de dynamisme et une bonne résistance physique se révèlent également indispensables.

Implication, ouverture

Pour faire connaître son commerce, le libraire est amené à s'impliquer dans la vie de son quartier ou de sa ville. Il peut le faire en travaillant avec des associations, des établissements scolaires, des bibliothèques, ou en développant d'autres activités comme le café-librairie…

conditions_travail

Comme employé...

Le libraire peut travailler dans un magasin généraliste ou spécialisé dans un domaine précis : jeunesse, religion, art, BD, jardinage… Dans une grande surface, il est affecté au rayon livres. Certaines enseignes (librairies-papeteries, maisons de la presse…) ont un rayon livres suffisamment développé pour employer plusieurs libraires qui se répartissent alors les tâches selon leur spécialisation (jeunesse, sciences, littérature, BD…). Une bonne condition physique est nécessaire pour supporter la station debout.

... ou en indépendant

À son compte, le libraire est souvent amené à travailler seul. Polyvalent, il assume alors plusieurs fonctions. Gestionnaire, il commande, contrôle les livraisons, étiquette les produits et les enregistre sur ordinateur. Commerçant, il met en valeur les livres et la vitrine. Critique littéraire, il s'informe sur l'activité éditoriale et sur les grands courants qui se dessinent pour mieux répondre à la demande d'une clientèle avisée. Il travaille toute la semaine (jusqu'à 70 heures), généralement debout, gère des situations différentes qui se présentent souvent simultanément.

vie_professionnelle

Salaire

Salaire du débutant

Smic

Intégrer le marché du travail

Commerçant avant tout

Quel que soit son niveau de formation, l'apprenti libraire commence le plus souvent sa carrière en tant que vendeur débutant : il renseigne la clientèle, surveille les réassortiments et signale les livres manquants. Avec de l'expérience, il deviendra vendeur qualifié. Il pourra ensuite prendre la direction d'un secteur (littérature, histoire...) : en tant que chef de rayon, il sera ainsi spécialisé dans un domaine donné. Au sommet de la hiérarchie : le poste de directeur de la librairie... ou la perspective d'ouvrir son propre commerce.

Créer son emploi...

Les perspectives d'évolution de carrière restent réduites. La création, le rachat ou la rénovation d'une librairie nécessitent un lourd investissement financier. Il faut, de plus, pouvoir résister à la rude concurrence de la grande distribution, des librairies-papeteries, des maisons de la presse, des clubs et soldeurs, de la vente par correspondance (22 % des ventes de livres), d'Internet...

acces_metier

Aucun diplôme n'est exigé pour exercer la profession. La fonction tend toutefois à réclamer un niveau d'études correspondant à un bac + 3. Culture littéraire et sens commercial sont indispensables.

Après la 3e

Niveau bac

Niveau bac + 3

Niveau bac + 5

formation_collegien

Après la 3e

2 ans pour préparer le CAP équipier polyvalent du commerce, éventuellement complété par le BP libraire (2 ans).

Après le bac

3 ans pour préparer le BUT information-communication, parcours métiers du livre et du patrimoine ; une licence pro métiers du livre : édition et commerce du livre (1 an) ; une licence avec un parcours métiers du livre ; 5 ans pour obtenir un master métiers du livre et de l'édition.

formations

display_autopif

No

ressources_internet

URLCommentaire
http://www.centrenationaldulivre.fr<descr><p>Le Centre national du livre a pour mission de soutenir l'activité des professionnels des métiers du livre (éditeurs, auteurs, traducteurs, libraires...). Il publie sur son site l'actualité des métiers du livre, des portraits de professionnels</p></descr>
http://www.syndicat-librairie.fr<descr><p>Site du Syndicat de la librairie française. Présente l'actualité du secteur, des métiers et de la formation</p></descr>
http://www.metiersducommerce.fr<descr><p>Site sur les métiers du commerce de proximité.</p></descr>

partner_logo

partner_url

gencodes

gencode
9782273015851

tri_metier

libraire

metiers_associes

Libellé

oniseptv_video

continue_reading