technicien / technicienne automobile

slug

MET.664

title

technicien automobile - technicienne automobile

identifiant

10361

nom

technicien / technicienne automobile

metier_court

technicien/ne automobile

metier_masculin

technicien automobile

metier_feminin

technicienne automobile

accroche

Injection, freinage, suspension, transmission... le technicien automobile entretient et répare des véhicules de plus en plus sophistiqués dans lesquels l'électronique a tendance à s'imposer. Trouver l'origine d'un dysfonctionnement et poser un diagnostic : c'est le coeur de son activité.

visuel_metier

technicien automobile

niveau_etudes

Bac ou équivalent

level_range

Bac ou équivalent

fourchette_niveau_etudes

Bac ou équivalent

salaire_debut

1679

salaire_fin

fourchette_salaire_debutant

salary_range

1600-1800

statuts_exercice

synonymes

Libellé
garagiste
mécanicien/ne automobile

professional_status

Libellé
artisan
salarié

site_pro

Yes

secteurs_activite

centres_interet

centres_interet_vp

domaines

sous_domaines

nature_travail

Trouver l'origine de la panne

Après avoir analysé les informations données par le conducteur, le technicien examine rapidement le véhicule. Cette phase lui permet d'émettre une première hypothèse sur l'origine du dysfonctionnement ou de la panne. À l'aide du matériel électronique d'aide au diagnostic, il procède à des contrôles plus précis et détaillés sur les éléments mécaniques, électriques ou électroniques incriminés.

Remplacer et réparer

L'interprétation des résultats des tests effectués va lui permettre d'identifier l'origine de la défaillance. À partir de ce diagnostic, il va pouvoir établir la liste des travaux à réaliser et des pièces à changer. Il arrête alors le planning de l'intervention, après acceptation du devis par le client. Le mécanicien approvisionne son poste de travail en pièces, démonte les organes défectueux, remplace ou remet en état les éléments endommagés. Puis il effectue les différents réglages nécessaires en suivant les recommandations du constructeur.

Au service du client

Il procède aux essais sur route et réalise les dernières mises au point. L'intervention terminée, il rend le véhicule à son conducteur, explique en détail les travaux effectués et commente la facture. Concurrence oblige, il est impératif de satisfaire la clientèle pour la fidéliser. Le technicien s'adapte à de nouvelles activités : interventions rapides (assistance 24 heures sur 24), précontrôle technique, forfaits révision-entretien...

collegien

Traquer l'origine de la panne : telle est la mission principale du technicien automobile qui maîtrise aussi l'électricité et l'électronique, de plus en plus présentes dans les véhicules modernes. Il consacre la majeure partie de son activité à poser un diagnostic sur un dysfonctionnement. À partir des informations fournies par le conducteur, et au vu de ses propres observations, il réalise une série de tests à l'aide de matériels très sophistiqués. L'interprétation des résultats lui permet d'identifier l'origine de la défaillance. Il peut dès lors établir la liste des travaux à effectuer et des pièces à changer, puis arrêter le planning de l'intervention. Vient ensuite la phase de réparation proprement dite. Le mécanicien démonte les organes défectueux, remplace ou remet en état les éléments endommagés. Puis, il effectue les réglages nécessaires en suivant les recommandations du constructeur. Il procède aux essais sur route, et réalise les dernières mises au point. L'intervention terminée, il rend le véhicule à son conducteur et lui explique en détail ce qui a été fait.

competences_requises

Être capable de s'adapter

Le technicien a des connaissances suffisamment pointues en mécanique, électricité et électronique automobile pour pouvoir s'adapter aux évolutions technologiques, rapides et continues, du secteur (électronique embarquée, utilisation d'outils de diagnostic...). Intervenant sur des véhicules dont les gammes se renouvellent sans cesse, il doit se montrer rapide et efficace.

La tête et les mains

Il est doué pour l'observation, l'analyse et la réflexion. Habile et précis dans ses gestes, il est rigoureux et méthodique dans ses interventions. Ses qualités relationnelles lui permettent d'écouter le client, de comprendre ses attentes et de le conseiller.

En pleine forme

Une certaine résistance physique lui est nécessaire pour supporter le travail en atelier, dans des positions parfois inconfortables. L'activité oblige aussi à manipuler des graisses et des solvants.

conditions_travail

Des pannes complexes

Depuis plusieurs années, la montée en puissance de l'électronique embarquée (injection, freinage, suspension, etc.) a changé la donne en matière de maintenance et de réparation auto. Si les véhicules ont gagné en fiabilité, avec des entretiens plus espacés, les interventions sont plus complexes et nécessitent une grande technicité. Aujourd'hui, le diagnostic occupe une place prépondérante dans l'activité du mécanicien qui est devenu un expert de la détection des origines d'une panne.

Petits et grands garages

Les conditions d'exercice diffèrent selon que le technicien automobile travaille dans un petit garage ou dans l'atelier d'une grande concession. Dans une petite structure, le mécanicien est plus autonome, plus polyvalent et a davantage de contacts avec la clientèle que dans un atelier plus structuré avec un personnel plus nombreux. Une grosse structure permet d'accéder à des outils et à des matériels plus diversifiés et sophistiqués. Le technicien doit rendre compte de ses interventions à un chef d'équipe ou d'atelier.

De lourdes responsabilités

Quelle que soit la taille de l'atelier, les responsabilités sont grandes. Il faut adapter ses horaires de travail au volume d'activité et parfois se déplacer pour opérer un dépannage ou s'approvisionner en pièces détachées.

vie_professionnelle

Salaire

Salaire du débutant

A partir du  Smic .

Intégrer le marché du travail

Une rude concurrence

À l'heure où l'électronique intervient dans plus de 20 % des fonctions d'un véhicule, les garages non rattachés à un réseau sont amenés à s'adapter ou à disparaître. Peu de débouchés, donc, à espérer de ce côté-là. La concurrence est vive entre les concessionnaires des grandes marques et leurs agents, et les centres auto et centres de réparation rapide (Norauto, Feu vert, Maxauto, Speedy, Midas...) qui proposent une palette de plus en plus large de services en entretien et en réparation.

Des possibilités d'évolution

Dans les grosses structures, le technicien auto peut, après quelques années d'expérience, accéder au poste de chef d'équipe ou de chef d'atelier. Il peut également devenir réceptionnaire (accueil du client) ou conseiller technique (suivi de l'évolution technologique, assistance aux techniciens). Avec une formation en gestion, on peut envisager de se mettre à son compte et de créer une entreprise artisanale.

acces_metier

Bac pro au minimum

Le diagnostic occupant une place prépondérante en maintenance automobile, le bac pro est le minimum requis pour être autonome. Le titulaire du CAP maintenance des véhicules est un exécutant, un ouvrier qualifié. Le diagnostic lui est donné. Il démonte, remplace ou répare les éléments défectueux, et remonte le tout. Il réalise des mesures et des contrôles, effectue des réglages simples. Le bac pro donne les connaissances nécessaires pour poser un diagnostic. Il permet aussi de s'adapter aux nombreuses évolutions techniques du secteur.

Après la 3e

Le bac pro maintenance des véhicules se décline en différentes spécialités : motocycles, véhicules de transport routier, voitures particulières.

formation_collegien

Après la 3e

3 ans pour préparer le bac pro maintenance des véhicules.

Après le bac

2 ans pour obtenir le BTS maintenance des véhicules.

formations

display_autopif

No

ressources_internet

URLCommentaire
http://www.metiersdelauto.com<descr><p>Fiche métier pour conseiller technique et commercial cycle</p></descr>
http://www.anfa-auto.fr<descr><p>Informations de la branche professionnelle sur la formation automobile</p></descr>
https://www.metiers-services-auto.com/<descr><p>Métiers et formations de l'automobile, de la moto, du camion et du vélo (site de l'ANFA)</p></descr>
http://www.ccfa.fr<descr><p>Comité des constructeurs français d'automobiles</p></descr>
https://cnpa.com/<descr><p>Conseil national des professions de l'automobile</p></descr>

partner_logo

partner_url

gencodes

gencode
9782273015172

tri_metier

technicien automobile

metiers_associes

Libellé

oniseptv_video

continue_reading